Connexion Inscrivez-vous gratuitement

D'ici la fin du mois, ils adopteront le nouveau format de la Ligue des champions

D'ici la fin du mois, ils adopteront le nouveau format de la Ligue des champions

Un nouveau format de la Ligue des champions avec 36 équipes et dix matches en phase de groupes à partir de 2024 peut être approuvé et adopté ce mois-ci, a révélé le président de l'Association des clubs européens (AEK) Andrea Agnelli.

Anielli a annoncé qu'il s'attend à la question de savoir comment les quatre quotas supplémentaires seront répartis dans les semaines à venir, après quoi l'UEFA se mettra d'accord sur les réformes qui mettront fin à l'idée d'une Super Ligue européenne. Le secrétaire général de l'UEFA, Giorgio Marchetti, a commenté les rumeurs sur la Super League lors de sa déclaration à l'Assemblée générale de l'AEK. "Les coopératives peuvent être perdues lorsque des idées insidieuses sont poursuivies sous prétexte de survie, de croissance et de besoins commerciaux", a déclaré Marketti.


Le nouveau format de la Ligue des champions est basé sur l'idée du PDG de l'Ajax Edwin van der Sar, et dans la première phase de la compétition, les équipes joueront désormais dix matches contre des rivaux à différents niveaux. De cette manière, un classement général sera préparé qui, avec les éliminatoires, déterminera les participants à la phase d'élimination au printemps. Les Championnats d'Europe veulent que les quatre places supplémentaires soient accordées aux champions des poids moyens, qui doivent actuellement disputer les séries éliminatoires, mais il est plus probable que deux des quotas seront définis comme des «wild cards» et mis de côté pour les championnats les plus forts. . d'avoir un cinquième participant au tournoi.

Dans le cadre du nouveau format, les équipes seront plus impliquées en Europe, et selon Agnelli, cela peut être compensé en réduisant le nombre d'équipes dans les ligues nationales. "Nous essayons d'atteindre un équilibre d'un tiers des matches internationaux et des deux tiers des matches du championnat national. Nous pensons que pour avoir un bon équilibre, 20 équipes dans un championnat, c'est trop", a déclaré le président de la Juventus. .

Dans le même temps, Agnelli a laissé entendre que d'autres changements sérieux dans le football européen étaient en préparation, notamment l'interdiction des transferts entre les principales équipes du continent. "Le moment est propice pour les grandes décisions. Nous devons réfléchir à un large éventail de réformes. Nous pouvons penser à un système de transfert dans lequel les équipes sont classées dans certains groupes et ne pourront pas acheter de joueurs les unes aux autres. Cela améliorera indirectement. solidarité avec les autres équipes et mettra fin aux transferts de sommes à neuf chiffres entre les équipes participant à la Ligue des champions. Nous discutons de ces éléments », a expliqué Anieli.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter avant de pouvoir faire un commentaire