Connexion Inscrivez-vous gratuitement

L'UEFA n'a pas puni les rebelles

L'UEFA n'a pas puni les rebelles

L'UEFA a finalement décidé de ne pas pénaliser les 12 clubs fondateurs de la Super League européenne. Une réunion d'urgence du bureau exécutif de la Fédération européenne de football s'est tenue aujourd'hui.

Bien que l'UEFA ait envoyé un grand nombre de menaces aux clubs qui l'ont trahie et a décidé de créer une ligue distincte appelée Super League européenne, il n'y a pas eu de sanctions.

Le Real Madrid et la Juventus étaient très inquiets que l'UEFA puisse décider de les retirer des compétitions interclubs européennes l'année prochaine, mais cela ne s'est finalement pas produit.

Outre le Real et la Juventus, les dix autres équipes qui ont pris des mesures pour mettre en œuvre le projet de Super League européenne sont Barcelone, l'Atletico Madrid, Milan, l'Inter, Manchester United, Manchester City, Chelsea, Liverpool, Arsenal et Tottenham.

En plus de ne pas être pénalisés par la suspension des tournois de clubs européens, ils n'ont reçu aucune amende.

L'UEFA n'a pris aucune mesure contre les équipes mentionnées, mais elles sont certainement satisfaites du fait que le projet de Super League s'est effondré.

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter avant de pouvoir faire un commentaire